Incendie de 3 alarmes au 89 rue du Petit Champlain

3 novembre 2020

Territoire : Caserne 2
Catégorie de bâtiment : 3

06h54 - 1re alarme, 122-201-305-501-902
06h54 - Équipe de sauvetage, 203
06h58 - Intervention nécessaire
06h58 - 2e alarme, 120-123-204-503-704
06h58 - 3e alarme, 121-215-313-913
08h27 - Aggravation improbable
08h27 - Sous contrôle
09h56 - Terminé

Drame ce matin dans le Vieux-Québec. Un incendie mortel nécessitant 3 alarmes c'est déclaré dans un bâtiment historique au 89 rue du Petit Champlain, dans l'arrondissement La Cité-Limoilou.

Énormément d'appels sont logés à la centrale 911 pour signaler l'incendie. Les détails font mention de fumée et flammes visibles sortant par une fenêtre du 3e étage et d'une personne en détresse à une fenêtre de l'immeuble. Face à ces informations, l'intervention passe en mode intervention nécessaire alors que les équipes sont en route.

En arrivant sur place, l'officier du 302 ordonne une 2e alarme et confirme un sauvetage requis. Une victime est suspendue à une fenêtre du 4e étage. Cette dernière chute malheureusement avant que les pompiers aient eu le temps d'effectuer le sauvetage. Des manœuvres de réanimation ont été entreprises par les pompiers sur place en attendant l’arrivée des paramédics. Transportée dans un centre hospitalier de la ville, son décès sera alors constaté.

Des jets à haut débit sont utilisés pour rabaisser les flammes. Le feu est en progression vers le 4e étage de l'immeuble, à la demande du chef Savard (123) l'intervention monte en 3e alarme.

L'attaque est extrêmement agressive et permet de contrôler le brasier rapidement. Il y a effondrement de structure au 4e étage, une évacuation des pompiers est alors ordonnée et on procède à un dénombrement. La nacelle du 704 est utilisée pour aider les équipes à accéder au toit pour vérification de propagation et pour réaliser des ouvertures de ventilation. Le toit en tôle est très glissant et les pompiers doivent être attachés avec des harnais à la nacelle du 704 pour sécuriser leurs tâches. Un jet perforateur est utilisé pour atteindre les flammes dans l'entretoit.

Les dommages sont très considérables par les flammes aux 3e et 4e étages. Les étages inférieurs ont subi des dommages par l'eau et un bâchage des biens et meubles est nécessaire sur les deux premiers étages.

La Croix-Rouge est demandée sur place pour prendre en charge au moins 3 résidents.

Près de 50 pompiers étaient sur les lieux.

Photographe : Nicolas Berthelot