Incendie de 4 alarmes au 2150 rue Léon-Harmel

10 août 2020

Territoire : Caserne 5
Catégorie de bâtiment : 3

14h07 - 1re alarme, 142-201-215-306-501-709
14h07 - Équipe de sauvetage, 209
14h12 - Intervention nécessaire
14h12 - 2e alarme, 120-130-203-210R-311
14h17 - COOP, 141
14h24 - 3e alarme, 305-704
14h45 - COOP, 124
14h51 - 4e alarme, 210-313-913
17h10 - Aggravation improbable
17h10 - Sous contrôle
18h36 - Terminé

Cet après-midi, un incendie majeur a mobilisé les effectifs d'une 4e alarme à l'usine Métalec, située au 2150 rue Léon-Harmel, dans l'arrondissement Les Rivières.

L'appel est logé à la centrale 911 par un employé de la compagnie. Les détails font mention d'un incendie dans le dépoussiéreur.

En arrivant sur les lieux, le chef Côté (142) demande immédiatement la 2e alarme. Une fumée opaque de couleur noire s'échappe du bâtiment, l'intervention est nécessaire.

Le feu fait rage dans un dépoussiéreur dans la partie arrière de l'usine. Les premières équipes tentent de faire baisser la température à l'intérieur du bâtiment avec des lances à haut débit, mais les flammes ont une longueur d’avance et se propagent dans la structure du bâtiment. Plusieurs ouvertures sont faites dans la structure métallique pour atteindre les flammes.

Les conditions de fumée ne s'améliorant pas, combinées avec la chaleur extérieure étouffante pendant l'intervention, c'est un total de 4 alarmes qui sont demandées pour acheminer les ressources suffisantes sur place.

Le feu se déplace vers l'avant de l'immeuble et un jet en mode défensif est appliqué à partir d'une fenêtre du 2e étage pour tenter de sauver la section bureau. La stratégie est gagnante.

On ne déclare aucun blessé du côté des employés de l'usine ni du côté des pompiers. Les dommages à la section industrielle du bâtiment sont majeurs.

L'intervention soutenue permet de placer l'intervention sous contrôle 2 heures 57 minutes après l'appel initial.

Près de 80 pompiers étaient sur les lieux.

Photographe : René Jobin