Intervention VTT sur le Mont Saint-Louis

24 mai 2020

Territoire : Caserne 17

14h33 - INTVTT, 113-808-812-817
15h00 - COOP 902
15h36 - COOP 302
18h56 - Sous contrôle
19h32 - Terminé

Cet après-midi, les pompiers des spécialités VTT et GRIMPE ont eu à intervenir dans un sentier du Mont Saint-Louis, à l'extrémité nord du territoire de la ville de Québec, dans l'arrondissement Beauport.

Un appel a été logé à la centrale 911 par des randonneurs après qu'une adolescente de 14 ans se soit blessée à une cheville, après avoir glissé sur une plaque de glace dans un sentier du Mont Saint-Louis.

Une fois arrivés sur place, les intervenants ont établi le poste de commandement sur un terrain vague de la rue des Hautes-Terres. Des équipes sont allées en reconnaissance vers la victime, qui était presque au sommet du mont. Le Mont Saint-Louis étant sur le territoire de la ville de Québec et de Sainte-Brigitte-de-Laval, le chef Bolduc (113) a demandé d'approcher les pompiers de Sainte-Brigitte-de-Laval pour participer aux opérations.

Une fois le contact physique établi avec la victime, les intervenants se sont aperçus qu'il était tout simplement impossible de faire l'évacuation par le même sentier qu'ils ont emprunté, étant donné l'escarpement de ce dernier.

C'est alors que les équipes de la spécialité GRIMPE de la caserne 2 ont été demandées en coopération.

Deux scénarios ont été étudiés pour redescendre la victime. Une tentative à pied par un sentier, sinon une seconde tentative possible en VTT par un autre sentier dans le secteur du Lac-des-Roches.

La décision a été prise de déplacer le poste de commandement face au 1741 boulevard Raymond, pour continuer les opérations. Ce sera l'emplacement choisi pour sortir la victime par les sentiers du mont.

Le transport vers l'ambulance sera long dû au sentier accidenté. La première partie de la descente se fera à pied et la dernière en VTT, pour une durée totale d'approximativement 1 heure 30 minutes de descente.

La situation est déclarée sou contrôle à 18h56, soit 4 heures 23 minutes après l'appel initial.

Près de 30 pompiers ont participé aux opérations, incluant ceux de Sainte-Brigitte-de-Laval.

Photographe : René Jobin